Les rituels thérapeutiques

Il existe de très nombreux rituels thérapeutiques. Ceux-ci sont plus ou moins anciens et appartiennent à des civilisations ancestrales ou à des cultures plus modernes. Ainsi, je ne pourrais vous expliquer précisément les tenants et les aboutissants de chaque rituel thérapeutique. Je vous proposerai d’étudier toutefois deux exemples de rituels thérapeutiques : le N’Doep (Sénégal) et le Temazcal (Mexique).

Tout rituel a un potentiel thérapeutique. Toutefois, certains rituels ont pour objectif précis de soigner ou guérir. C’est ce que nous appellerons les « rituels thérapeutiques ». Ceux-ci, qu’ils soient d’origine sorcière, cultuelle ou religieuse, ont été les premières façons de traiter les problématiques psychologiques des êtres humains. De part leur force symbolique ils constituent de réels leviers thérapeutiques dont les résultats sont parfois impressionnants. Si aujourd’hui les soucis psychologiques se traitent davantage par des approches autour de la parole, les rituels thérapeutiques ont encore du succès.

Des exemples de rituels thérapeutiques

Le N’Doep est un rituel thérapeutique lébou et wolof (Sénégal) qui vise à identifier et traiter des cas de possession de personnes par des « rab » ou esprits ancestraux. C’est un rituel de thérapie le plus souvent individuelle. Il est composé de plusieurs phases où se mêlent différents actes, chants, musiques, danses et sacrifices animaux. Le rituel provoque régulièrement des états de transe de par son organisation précise et répétitive ainsi que par sa force symbolique. Ce rituel s’élabore sur plusieurs jours et fait appel à la participation de la communauté. Il semblerait que des cas de bipolarité ont pu être traités par le N’Doep.

Le Temazcal est un rituel thérapeutique d’origine aztèque et maya. On le retrouve aujourd’hui essentiellement au Mexique mais également dans l’ensemble de l’Amérique centrale. Aussi, c’est un rituel thérapeutique souvent collectif. Il vise à la purification globale de l’être. Elle concerne aussi bien le corps que l’esprit et les énergies spirituelles de la personne. Le rituel se déroule dans une tente de sudation où la température est donc très élevée. Par analogie avec le ventre maternel, le Temazcal est présenté comme une occasion de renaître.

La rencontre avec un.e psychologue est-elle un rituel thérapeutique ?

Les rituels thérapeutiques peuvent être une source d’apprentissage pour les thérapeutes modernes. Les écoles systémiques en psychothérapie s’en sont d’ailleurs beaucoup inspiré. Nous pourrions nous questionner sur la place du rituel dans la relation thérapeutique entre un.e psychologue et ses patient.e.s. J’ai trouvé un article qui traite de cette question, je vous donne le lien en fin d’article.

Et vous, avez-vous déjà participé à des rituels thérapeutiques ?

ALLER PLUS LOIN :

〇 Retrouvez l’article du blog MobiliPsy sur l’enculuration.
〇 Retrouvez l’article du blog Mobilipsy sur le concept de culture.
〇Retrouvez l’ebook MobiliPsy qui présente l’ensemble des concepts de base de la psychologie interculturelle

〇Consultez l’article de Michael Houseman sur Vers un modèle anthropologique de la pratique psychothérapeutique

Be the first to reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *