Attribution (causale)

attribution

L’attribution en psychologie est un processus qui permet aux individus de relier un événement à une cause. Cet événement peut-être régulier ou inhabituel. Il peut concerner une situation propre à l’environnement ou un comportement d’autrui ou de soi-même. Ce processus est donc une forme de démarche de recherche des causes de ce que le sujet vit. C’est également une forme de jugement. En effet, l’attribution d’une cause dépend de la psychologie du sujet et notamment de ses représentations.

Ainsi, l’attribution causale est dépendante du sujet qui l’effectue. Elle n’est évidemment pas représentative d’une vérité absolue mais plutôt du rapport de la personne à son environnement et à elle-même. On retrouve deux types d’attributions : interne (liées aux intentions ou à la personnalité des acteurs) et externe (liées à la situation). On retrouve plusieurs grands effets dans l’attribution expliquant les erreurs de jugement, dont :
– le biais acteur-observateur (attribution de causes externes à ses propres comportements et de causes internes aux comportements d’autrui)
– l’erreur fondamentale d’attribution (surestimation des causes internes pour expliquer les comportements d’autrui)
– etc…

En psychologie interculturelle, c’est une notion particulièrement importe à envisager dans notre rapport à l’autre. En effet, les stéréotypes influencent grandement le processus d’attribution. Alliés à ces grands effets (dont je vous ai donné deux exemples), le jugement causal peut creuser l’écart dans le rapport interculturel. Que l’attribution ait une connotation positive ou négative, elle peut créer des biais et enfermer l’autre dans une représentation erronée. Comme toujours, dans les relations interculturelles, il est important de prendre conscience de ses processus mentaux dans notre perception de soi et de l’autre.

A lire également :

-> Retrouvez larticle du blog MobiliPsy sur la différence culturelle
-> Retrouvez l’article du blog MobiliPsy sur les représentations
-> L’ebook MobiliPsy qui présente l’ensemble des concepts de base de la psychologie interculturelle

Sources :
-> L’article de Richard E. Nisbett et Takahiko Masuda (2007), « Culture and Point of View », en anglais, résumé en français

Be the first to reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *