Contact culturel

contact-culturel

Le dernier article sur les psychologies culturelles abordait les différences de concepts et méthodes utilisés par ces disciplines. Cela fait plusieurs fois que j’emploie de le terme de contact culturel pour définir la psychologie interculturelle. Il est donc nécessaire que je le définisse et que j’explique son intérêt. Pourquoi parler de contact culturel plutôt que de différences culturelles ? Cela revient à poser cette question : pourquoi parler d’interculturel plutôt que de multiculturel ? C’est tout l’objet de cet article qui visera à préciser la spécificité de la psychologie interculturelle face aux autres psychologies culturelles.

La psychologie interculturelle dite du contact de cultures propose une vision de la culture en tant que processus dynamique. En effet, elle rejette l’idée que la culture est figée. Selon ses postulats, la culture est une production humaine sans cesse réactualisée par les échanges et interactions humaines. En psychologie culturelle, nous considérons habituellement la rencontre entre deux personnes de cultures différentes comme la rencontre de deux opposés. On pourrait alors les définir par comparaison. En psychologie interculturelle ce qui nous intéresse n’est pas la différence mais l’interaction. En effet, nous pensons que chaque rencontre est un espace de négociation et de création qui va influencer les individus qui y participent.

Dès lors, notre vision n’est plus du côté du multiculturel (une addition d’éléments culturels différents) mais bien interculturelle : la création d’une interaction unique entre deux référents culturels. Cela modifie profondément notre perception de l’être humain en tant qu’être de culture ! Les personnes sont certes en partie déterminées par leurs appartenances culturelles, mais l’appropriation qu’elles font de leur environnement culturel est subjective. Autrement dit, la manière d’être français.e diffère d’une personne à l’autre en fonction de sa personnalité et de ses expériences de vie. Cela nous permet d’avoir une vision plus complexe (et plus ajustée) de l’être humain !

A lire également :

-> Retrouvez l’article du blog MobiliPsy sur la définition de la psychologie interculturelle
-> Retrouvez l’article du blog MobiliPsy sur les psychologies culturelles

-> L’ebook MobiliPsy qui présente l’ensemble des concepts de base de la psychologie interculturelle

Aller plus loin :
-> Un article universitaire sur la manière d’envisager le contact culturel dans les procédures de recherche

Be the first to reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *